Règles du Rugby à toucher

Depuis plusieurs années la Fédération Française de Rugby s'est engagée dans un développement structuré et national de nouvelles formes de Jeu afin de poursuivre sa croissance. Pour ce faire, elle a obtenu une délégation Ministérielle en 2008 pour la discipline du Rugby à Toucher. Compte tenu de sa facilité d'accès et l'aspect sécurisé de sa pratique, le Rugby à Toucher présente un fort potentiel et ouvre la pratique du rugby à un large public. Cette nouvelle discipline permet de découvrir le rugby.

 

• RÈGLE 1 : SE FAIRE PLAISIR ET S'AMUSER...

 

• RÈGLE 2 : LE BALLON

Le jeu de Rugby à Toucher est joué avec un ballon taille 4.

 

RÈGLE 3 : JOUEURS

Nombre maximum de joueurs :

Une équipe est composée de 10 joueurs et ne peut avoir plus de 5 joueurs présents sur l'aire de jeu. Dans les équipes mixtes, le nombre minimum de féminines sur l'aire de jeu est de 2.

Remplacements :

Les remplacements sont illimités et peuvent avoir lieu à n'importe quel moment du match, y compris lorsque le ballon est vivant. Le joueur entrant doit attendre que le joueur sortant ait la totalité de son corps en dehors du terrain. Le changement de joueur doit s'effectuer dans la zone dite « de remplacement », laquelle mesure 20 mètres et se situe au centre du terrain (10 mètres de part et d'autre de la ligne médiane). Chaque équipe dispose de sa propre zone de remplacement de part et d'autre du terrain. Si les deux zones de remplacement sont impossibles à mettre en place par manque d'espace, alors les deux équipes partagent la même zone de remplacement.

Sanctions :

Pénalité pour l'équipe non fautive avec 5 mètres de gain de terrain par rapport à l 'endroit où le jeu se déroulait au moment de la faute.

 

RÈGLE 4 : EQUIPEMENT DES JOUEURS

Equipements :

Tous les joueurs d'une même équipe doivent être vêtus de maillots ou t-shirts similaires et numérotés de façon à pouvoir identifier chaque joueur.

Interdit :

Les chaussures avec des crampons vissés sont interdites. Les chaussures avec des semelles moulées sont autorisées. Le port de bijoux ou accessoires qui peuvent s'avérer dangereux pour la sécurité ou l'intégrité des joueurs est interdit.

 

• RÈGLE 5 : DURÉE DE LA PARTIE

Une rencontre dure de 10 à 40 minutes, dont deux mi-temps de 5 à 20 minutes et un repos de 2 à 5 minutes. La durée des matchs est fixée par l'organisateur en fonction du nombre d'équipes engagées, du nombre de terrains disponibles, et de la durée du tournoi. Quand le temps de jeu est expiré, la partie s'achève au prochain ballon mort. Si une pénalité intervient pendant cette période, elle est jouée.

 

·RÈGLE 6 : OFFICIELS DU MATCH

Chaque partie est arbitrée par au moins 2 arbitres ou 2 arbitres officiels. Ils sont les seuls juges en matière de faits et ils officient en jugeant selon les règles du jeu durant le match. Les 2 arbitres sont placés de part et d'autre du terrain à hauteur du ballon. Ils peuvent imposer n'importe quelle sanction nécessaire au contrôle du match et, en particulier, accorder une pénalité pour infraction aux règles.

 

·RÈGLE 7 : MANIÈRE DE JOUER

But du jeu :

L'objectif du Rugby à Toucher consiste à inscrire plus d'essais que son adversaire et à l'empêcher d' en marquer.

Mode de jeu :

Tout joueur peut courir, attraper et lancer le ballon en arrière sur tout le terrain en vue de gagner un avantage territorial et de marquer un essai. Le jeu au pied dans le jeu courant est autorisé, mais le botteur ou l'un de ses partenaires doit rattraper le ballon de volée, sans rebond au sol.

Sanction:

pénalité à l'origine du coup de pied. La règle de l'avantage peut s'appliquer, à l'appréciation des arbitres.

Le « toucher » :

le plaquage est interdit. Les défenseurs empêchent l'équipe attaquante d'emporter l'avantage territorial en réalisant un toucher. Le toucher s'effectue de façon franche et nette , avec les deux mains simultanément. Le toucher est réalisé par un joueur entre les épaules et le bassin. L'équipe qui avait la possession du ballon conserve celle-ci. Le toucher peut s'effectuer en nombre illimité . Après un toucher, le jeu reprend de la façon suivante: touché et toucheur sont debout et restent au contact à l'endroit où est posé le ballon (une main minimum à l'endroit où est posé le ballon). Les adversaires se tiennent en arrière de leur partenaire (derrière le dernier pied). Le touché et le toucheur peuvent rejouer lorsque le relayeur saisit le ballon.

Sanction:

pénalité pour l'équipe adverse. Lorsqu'il y a simultanéité entre la passe et le toucher, le ou les arbitres laissent le jeu se dérouler.

Remise en jeu :

suite à un « toucher », la remise en jeu doit se faire immédiatement à l' endroit précis du « toucher ». Le ballon doit être posé au sol avant d'être saisi par un partenaire du touché.

Sanction:

pénalité pour l'équipe adverse.

Interception :

l'interception par des joueurs en jeu est autorisée. A la suite d'une interception, le jeu continue jusqu'au prochain « toucher », un essai ou un arrêt dû à une autre action.

 

• RÈGLE 8 : AVANTAGE

L'arbitre est seul juge pour décider si une équipe a obtenu un avantage ou non.!l a toute latitude pour prendre ses décisions. L'avantage peut être soit territorial, soit tactique. L'avantage doit être clair et réel. Si l'avantage de l'équipe non fautive ne se concrétise pas, l'arbitre revient à l'endroit de la faute et fait jouer une pénalité.

 

• RÈGLE 9 : ÉTABLISSEMENT DU SCORE

La marque :

Un essai est accordé quand un attaquant qui n'a pas été touché aplatit le ballon au sol, sur ou au-delà de la ligne d'essai et dans la zone d'en-but avec toute partie du corps entre cou et ceinture. Un essai compte pour 1 point.

Le vainqueur :

L'équipe qui a marqué le plus d'essais à la fin de la partie est déclarée vainqueur. Si aucune équipe n'a marqué ou en cas d'égalité au score, le match nul est déclaré. Dans le cas où l'on doit déterminer un vainqueur suite à un match nul,on procède à la mort subite.

Procédure de « mort subite » :

Chaque équipe enlève un joueur de l'aire de jeu. Le jeu reprend par un coup d'envoi de l'équipe qui a perdu le tirage au sort. Si au bout de 2 minutes, aucun essai n'a été marqué, un second joueur de chaque équipe doit être retiré. Durant le temps de « mort subite », aucun changement n'est autorisé.

 

• RÈGLE 10 : JEU DÉLOYAL

Il comprend les obstructions, les manquements à la loyauté, le jeu dangereux (plaquage, poussée)

Refus de jeu :

Une équipe qui, par son absence d'initiative ( Jeu systématique en pick and go, par exemple ... ) montrerait un comportement contraire à l'esprit sportif, serait avertie puis sanctionnée par les arbitres.

Sanction :

Pénalité (ou essai de pénalité) pour l'équipe non fautive et remplacement du joueur fautif. En cas de non possibilité de remplacement ( exclusion temporaire de 2 minutes du joueur fautif ).

 

• RÈGLE 11 : HORS-JEU ET EN JEU

Le ballon définit la ligne de hors-jeu uniquement pour les utilisateurs du ballon. Sont hors-jeu les partenaires du porteur du ballon placés en avant de celui-ci par rapport à la ligne de ballon mort adverse. Lors d'un toucher, tout joueur placé en avant du dernier pied de son partenaire touché ou toucheur est considéré en position de hors-jeu. Sanction: pénalité pour l'équipe non fautive.

 

RÈGLE 12 : EN-AVANT, PASSE EN AVANT OU BALLON TOMBÉ

Suite à un en-avant, à une passe en avant ou à un ballon tombé au sol, la remise en jeu s'effectue à l'endroit de la faute par l'équipe non fautive et selon les modalités d'une pénalité. En cas de ballon tombé au sol, la pénalité est jouée par l'équipe non fautive au point de chute du ballon.

 

• RÈGLE 13 : COUP D'ENVOI, COUP DE RENVOI

Coup d'envoi au début du match ou à la reprise de la mi-temps :

Il est donné par un coup de pied libre. Ce dernier doit faire au minimum 5 mètres et rester dans l'aire de jeu. S'il n'en est pas ainsi, le jeu reprend par l'équipe non fautive au centre du terrain, selon les remises en jeu après pénalité. L'équipe qui engage ne peut monter en pression défensive que lorsque le ballon est saisi par l'équipe qui réceptionne le ballon. Le contrôle du pied pour stopper la balle est autorisé. Dans ce cas, l'équipe qui a engagé peut avancer sans attendre la saisie du ballon à la main.

Coup de pied de reprise de jeu après l'obtention de points :

La remise en jeu est réalisée par l'équipe qui a marqué, selon les modalités du coup d'envoi.

 

· RÈGLE 14 : TOUCHE

Il y a touche lorsque le ballon ou le joueur qui le porte va en touche(par l'intermédiaire d'un contact avec la ligne ou la zone hors du terrain) ;la remise en jeu s'effectue par l'équipe adverse à l'endroit où le ballon (ou le joueur) est sorti selon les modalités de remises en jeu sur pénalité. Il est possible de jouer rapidement la touche hors du terrain par l'intermédiaire d'une passe à un partenaire.

Sanction :

touche à refaire par l'équipe adverse.

 

• RÈGLE 15 : PÉNALITÉ

Toute pénalité est jouée à l'endroit de la faute, par un ballon posé au sol,à 5 mètres de toute ligne, les adversaires à 5 mètres. Le joueur qui se saisit du ballon a la possibilité de le conserver pour une action personnelle. Dès que le joueur s'est saisi du ballon, les adversaires ont la possibilité de jouer.

 

• RÈGLE 16 : EN-BUT

Toucher en-but par l'équipe défendant : 

Lorsque l'équipe défendant fait un « toucher» dans la zone d'en-but, ou envoie le ballon en touche de but ou en ballon mort, la remise en jeu est effectuée par l'équipe attaquante, à 5 mètres de la ligne de but, face à l'endroit où le ballon est devenu mort, et selon les modalités de la remise en jeu sur une pénalité.

Ballon rendu mort par l'équipe attaquante :

Lorsque l'équipe attaquante met le ballon en touche de but ou en ballon mort, la remise enjeu s'effectue à 5 mètres de la ligne de but, face à l'endroit où le ballon est devenu mort et selon les modalités de la remise

NOUS SUIVRE
  • Facebook - White Circle
AVEC
NRJ LYON 103.0.png
Comité_Rugby_Du_Lyonnais.png
Ville de Lyon.png

© 2019 par Rugby Music Live.    Crédits : Clément TOURNIER